VISION D'ESPOIR DE SOBRIÉTÉ

Centre communautaire d'intervention en dépendance

MISSION



  • Chez l’individu, dépendant de substances psychotropes, qui en manifeste le désir, de développer son autonomie, son sens des responsabilités et son intégration ou réintégration dans son milieu naturel.

  • Aux proches de toxicomanes qui le désirent, de permettre de se libérer de cette co-dépendance, des conséquences d’une toxicomanie chez leurs proches et de vivre de façon autonome et valorisante.

  • Au sein de la population, de transmettre de l’information générale sur la toxicomanie et prévenir de façon significative, particulièrement chez les jeunes, les risques de dépendance aux psychotrope ou au jeu pathologique.


Vision d’Espoir de Sobriété est un organisme offrant des services d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement en centre de jour pour toxicomanes en voie de réadaptation.



Philosophie d'intervention

Depuis sa fondation en 1980, Vision d'Espoir a élargi sa philosophie d'intervention en préconisant davantage l'approche bio-psycho-sociale ainsi que la réduction des méfaits.

Notre personnel et nos bénévoles appliquent le modèle de soutien communautaire axé sur les bienfaits de l’interaction et de la collaboration interpersonnelle dans un cadre de vie valorisant les forces des personnes et leur projet de rétablissement.

Nous favorisons l’intégration sociale, l’autonomie et les apprentissages dans les activités de la vie quotidienne;  la prévention et l’orientation vers l’accessibilité à des services de santé, sociaux et communautaire que nécessitent leur condition.

Nous entendons répondre à notre mission par les moyens suivants :


  • Par un accueil inconditionnel, empathique et discret;
  • Par une intervention empreinte de confidentialité et de professionnalisme;
  • Par une intervention profondément respectueuse de chaque personne;
  • Par une intervention visant à redonner la dignité, le bien-être et la place de l’individu dans la société;
  • Par une intervention visant l’intégration des forces vives et chaque personne à un mode de vie libérateur;
  • Par une intervention visant une insertion sociale propre à chaque individu;
  • Par une intervention respectueuse des règles sociales et des spécificités des divers groupes;
  • Par une connaissance et une évaluation réaliste, la plus objective possible, des réalités sociales et des composantes;